Cimetières

De Lagny-sur-Marne Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Chapelle du cimetière

Le cimetière date de 1870. Il se situe au 42 Chemin de la Grande Voirie.

Histoire

Cimetière dans les murs

Il faut remonter en 1348, un cimetière existait à l'intérieur des murs des remparts, que nous pouvons situer ce qui s'appelle aujourd'hui Place du marché au blé[1]. Lagny-sur-Marne n'échappa pas à l'épidémie de peste noire, qui fit de nombreux morts dans toute la France. Le manque de place dans le cimetière fait que les corps non enterrés propageaient la maladie.

Cette épidémie obligea la création d'un cimetière en dehors de la ville.

Cimetière Vincent Saint-Vincent de l'Aître

Un nouveau cimetière fut implanté à l'ouest de la ville, dans un carré délimité par les rues Jacques Le Paire / Alphonse Meanceau et les avenues du Général Leclerc et du Maréchal de Lattre de Tassigny[2]. A cet endroit, existait une petite chapelle dédiée à Saint Vincent qui datait du XIIIème siècle et qui fut nommée tout naturellement Saint-Vincent-de-l'Aître, c'est à dire, chapelle du cimetière. Au moment de la Révolution Française, le curé de l’Église Saint-Sauveur en était le titulaire.

Du fait de l'extension de la ville, il fut décidé de le déplacer.

Il fut néanmoins utilisé pour des sépultures dans des concessions existantes pendant 13 ans, il ferme définitivement en 1884. La chapelle, que nous pourrions situer au 3 avenue de la République, a été détruite vers 1907. La seule représentation de cette chapelle est un dessin de Émile-Gustave Cavallo-Péduzzi.

Cimetière actuel

La guerre de 1870 accélérera la décision, du fait de nombreuses victimes, aussi bien Prussiennes que Françaises à inhumer. La décision fut prise le 27 septembre 1870 par le maire de l'époque Gatien François Bonnet, qui hasard de l'histoire, fut l'un des premiers à y avoir été inhumé.

L'endroit choisi fut le lieu-dit Les Étoisies.

Du fait de l'augmentation de la population de la ville, il fut agrandi à plusieurs reprises.

Cimetière Saint-Sauveur

Un autre cimetière se trouvait face à Église Saint-Sauveur, à côté des remparts. Il était utilisé au Xème siècle[3].

Personnalités inhumées

Références

  1. Projet de déplacement du cimetière actuel de Lagny, délibération du conseil municipal de Lagny, séance du 10 février 1862
  2. Annales du pays de Lagny, Jacques-Amédée Le Paire, page 300
  3. Annales du pays de Lagny, Jacques-Amédée Le Paire, page 300