Gustave Martin

De Lagny-sur-Marne Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Gustave Martin
Description de cette image, également commentée ci-après
Plaque commémorative
Naissance
Mareuil-sur-Ourcq (Oise)
Décès (à 52 ans)
Auschwitz
Activité principale
Résistant

Gustave Martin, né le 3 octobre 1889 à Mareuil-sur-Ourcq (Oise) et mort le 18 septembre 1942 au camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz, est un résistant français.

Biographie[modifier]

Gustave Martin est cheminot et militant communiste. Il est trésorier de la cellule de Lagny de 1932 à 1939. Très actif, il est considéré comme le principal organisateur du groupe de Résistance communiste clandestine de Lagny-sur-Marne. L'activité du groupe est d'imprimer et de publier des tracts contre le régime de collaboration du maréchal Pétain, ce qui sera, entre autres, retenu pour son arrestation.

Déportation[modifier]

Wagon de la déportation

Comme de nombreux militants communistes de Seine-et-Marne, il est arrêté le 19 octobre 1941 à son domicile, 16 rue des vieux moulins à Lagny-sur-Marne, par des Feldgendarmes et considérés comme otages par l'armée allemande.

Il est interné au camp allemand de Royallieu de transit de Compiègne dans l'Oise. Connu des autorités, il fait partie d'une liste de 79 otages communistes seine-et-marnais proposés pour une exécution de représailles et en avril/juin 1942, il sera désigné à la déportation pour les actions armées de la résistance communiste contre l'armée allemande.

Il est déporté à Auschwitz dans le convoi du 6 juillet 1942 dit des « 45000 ».[1], son numéro de déporté est 45849.

Il meurt le 18 septembre 1942 au camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz [2] après une grande sélection des inaptes au travail.

Une plaque commémorative est placée au 16 rue des vieux moulins à Lagny-sur-Marne pour rappeler son arrestation.

Références[modifier]

Lien externe[modifier]