Abbaye Saint-Pierre

De Lagny-sur-Marne Wiki
(Redirigé depuis Mairie)
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye Saint-Pierre
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue de la façade

Présentation

Début de construction VIIe siècle
Destination initiale Abbaye
Destination actuelle Hôtel de ville
Statut patrimonial Logo monument historique - rouge ombré sans texte.svg Inscrit MH (1969)

L'abbaye Saint-Pierre était une abbaye dissoute par la Révolution Française.

Histoire

L'ancien cloître dans le centre-ville

Le monastère primitif, fondé vers 644 par Fursy de Péronne, sur la demande et sur une terre d'Erchinoald. La nouvelle abbaye reçoit rapidement des dons de Clovis II et Bathilde qui lui donne une importance locale.

Elle est ruinée par les Normands au IXème siècle. Herbert II de Troyes et Étienne Ier de Troyes, comtes de Meaux reconstruisent l'abbaye entre 990 et 1018. Lors de sa consécration en 1019, le roi Robert le Pieux fait don d'un clou de la Vraie Croix ; celle-ci est perdue en 1567 lors du pillage de l'abbaye pendant la deuxième guerre de religion (1567-1568).

Le monastère passe sous la protection des comtes de Champagne dès 1022 et le fils de Thibaut IV de Blois Hugues en devient abbé en 1163. En 1642, cette abbaye bénédictine passe sous le contrôle de la congrégation de Saint-Maur[1]. Vendue comme bien national en 1796, le monastère devient un hôpital militaire puis, à partir de 1842 la Mairie.

L'Abbaye Saint-Pierre est inscrite aux Monuments historiques par arrêté du 30 mai 1969[2].

Galerie

Abbés

  • Soixante deux abbés se sont succédé, le premier fut Saint-Fursy fondateur du monastère vers 644 et le dernier, Marie-Joseph Gréen de Saint-Marsault jusqu'à la Révolution Française en 1789.

Bénédictin

  • Dom Coutans Guillaume (21 octobre 1724- vers 1800) géographe du roi, lors de son séjour à l'abbaye publia en 1788, l'Atlas topographique des environs de Paris [3],[4]

Articles connexes

Références